Economie

Togo : 100 acteurs outillés sur la politique de la concurrence

Une formation sur le droit et la politique de la concurrence a réuni, les 9 et 10 janvier à Tsévié, cent acteurs du commerce des secteurs public, privé et de la société civile de Lomé commune et des régions Maritime et des Plateaux.

La rencontre initiée par le ministère du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale a permis aux différents acteurs de cerner leurs droits et devoirs au regard des différentes dispositions des textes.

Pour ce faire, des communications ont été faites sur le  droit et la politique de la concurrence au plan national, et la réglementation au niveau régional (CEDEAO et UEMOA).

Lire aussi-« Togocom n’a pas peur de la concurrence », Tarik Boudiaf

Pour le directeur général du commerce, Abé Talime, la libéralisation du commerce n’autorise pas les acteurs du secteur à faire ce qu’ils veulent. Mais les textes les obligent à suivre la réglementation en vigueur pour éviter de tomber sous le coup de la loi.

Pour ce faire, il a demandé aux commerçants de mettre sur le marché des produits conformes et de respecter la loi sur la concurrence. Il a remercié le gouvernement pour la place accordée au commerce dans l’économie nationale.

Lire aussi-CEDEAO : validation à Lomé des instruments de l’autorité de la concurrence

Avec ATOP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page