Flash Info

Au Togo, les élections législatives et régionales auront lieu en 2024

Pas de date officielle pour la tenue des élections législatives et régionales mais une période indicative. Suite à l’audit du fichier et en attendant le chronogramme de la Ceni, le président Faure Gnassingbé a instruit le gouvernement à « prendre sans tarder toutes les mesures pour permettre d’organiser les prochaines élections au plus tard à la fin du premier trimestre de l’année 2024, en tenant compte de la persistance des défis sécuritaires pour garantir à tous -candidats, électeurs et citoyens- la sécurité nécessaires sur toute l’étendue du territoire national. »

L’audit externe, effectué du 20 au 27 octobre 2023 par une équipe d’experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie, a conclu que le fichier électoral de 2023, contenant 4.203.711 électeurs inscrits (dont 2.262.396
femmes, soit 53,82% et 1.941.315 hommes, soit 46,18%), « est suffisamment fiable pour permettre la tenue des prochaines élections régionales et législatives dans des conditions de confiance ».

Lire aussi-Togo-Législatives 2023 : ANC exige un chronogramme clair de la CENI

La proportion des électeurs inscrits au fichier représente 51,9% de la population togolaise dénombrée par le Recensement général de la population et de l’habitat de 2022 (RGPH5).

De fait, il appartient désormais à la Commission électorale nationale indépendante de proposer un chronogramme pour l’organisation des élections régionales et législatives.

Lire aussi-Togo : avant les législatives, Fabre réclame un nouveau découpage électoral

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page