Politique

Togo : Général Abalo Kadangha officiellement retraité de l’armée

Bien que exclu suite au verdict du tribunal militaire de Lomé dans l’affaire d’assassinat du colonel Madjoulba Bitala,  des forces armées togolaises (FAT), Général Abalo Félix Kadangha, jusque-là, plus haut gradé de l’armée  est admis à la retraite le 20 novembre 2023. Il a atteint l’âge limite de 60 ans  le 19 novembre.

Reconnu coupable des faits de complicité d’assassinat, de complot contre la sûreté de l’Etat et d’entrave à la justice, Félix Abalo Kadangha a été condamné à 20 ans de prison mardi 7 novembre 2023 par la chambre criminelle du tribunal militaire de  Lomé. Celui qui est admis à la retraite le 20 novembre 2023 est aussi exclu de l’armée par la juridiction.

Le général  avait pourtant plaidé devant les jurés pour que l’ article 134 relatif à la destitution de la fonction militaire du code de justice militaire ne lui soit pas appliqué mardi 7 novembre 2023.

Lire aussi-Togo : qui est Félix Abalo Kadangha, le général jugé pour complicité d’assassinat

Ainsi donc, le Chef d’Etat-major des forces armées togolaises (FAT) de 2013 à décembre 2020, général de division  Félix Abalo Kadangha a perdu son titre de militaire. Il ne pourra jamais de son vivant porter ses uniformes, ses galons,  ni exercer aucune fonction y afférente.

Lire aussi-Togo : Abalo Kadangha, le général exclu de l’armée à 13 jours de la retraite

Dans la foulée, nous apprenons qu’il aurait fait appel devant la Cour d’appel du tribunal militaire de la décision du tribunal.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page