Société

Bas-Mono : le préfet Sogbo invite la population à éviter les abords du fleuve Mono

Le préfet de Bas-Mono, Sogbo Kokou Amétépé a sensibilisé les populations riveraines du fleuve Mono à la prévention des risques de catastrophes naturelles notamment les inondations lors d’une tournée les 17 et 19 mai à Batonou dans la commune Bas-Mono 2 et à Agomé-Glozou, Bas-Mono1.

Cette tournée se situe dans le cadre de la réduction des risques de catastrophes dans la préfecture. L’objectif est d’attirer l’attention des populations riveraines du fleuve Mono sur d’éventuelles inondations selon la prévision météorologique en vue de les amener à prendre des dispositions nécessaires. Il est question pour le représentant du pouvoir central d’appuyer et d’accompagner l’Agence nationale de la protection civile dans sa mission.

Plusieurs thèmes ont été développés à savoir « les précautions à prendre avant pendant et après en cas d’inondation » « la notion d’alerte maximale des inondations », « le reboisement et les essences à planter sur les rives du fleuve pour lutter contre les débordements des  eaux ». Les échanges ont porté également sur la sécurité à la frontière, la lutte contre l’infiltration des djihadistes, et  l’extrémisme violent, la cohabitation pacifique entre les agricultures et les éleveurs.

Le préfet Sogbo a rassuré les populations que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour les protéger et accroitre leur résilience face aux aléas climatiques notamment les inondations. Il les a exhortées à mettre en pratique les conseils au moment venu pour limiter les dégâts et appelées à la vigilance, à la prudence et à être à l’écoute de l’alerte des autorités.

Le représentant du pouvoir central était accompagné du chef d’antenne de l’ANPC Aného, Capitaine Tiyabe Kantchilibe  et des personnalités administratives et de sécurité.

Lire aussi-Dernière minute : les populations de trois villages des plateaux invitées à quitter les abords du Fleuve Mono

Avec ATOP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page