Faits divers

Décès de Sandra Abla Badohoun, étudiante togolaise en Egypte

Sandra Abla Badohoun, étudiante togolaise en Master  II, Santé publique internationale à l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte est morte, a annoncé son université sur ses comptes sociaux.

Selon les premières informations, Sandra Abla Badohoun a été retrouvée inanimée sous la douche seule dans la nuit du samedi au dimanche, 21- 22 janvier 2023. Et, les causes de sa disparition soudaine ne sont pas encore connues. Une enquête est ouverte.

« La communauté universitaire présente ses condoléances sincères et attristées à sa famille, ses proches et amis », écrit l’Université Senghor.

Le décès de l’étudiante togolaise Abla Badohoun intervient quelques jours seulement après celui de Kolagbe Eyram Fortune, étudiante en 3e année de Licence en gestion à l’Université d’Aix-Marseille  assassinée froidement le 4 décembre 2022 en France alors qu’elle rentrait à la maison après son job étudiant.

Lire aussi-Une étudiante togolaise de 22 ans assassinée en France

Lire aussi-Togo : le gouvernement solidaire de la famille de l’étudiante assassinée en France

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page