International

Le Niger dénonce l’accord de partenariat militaire avec l’Union européenne

Le Ministère des affaires étrangères a, dans une lettre publiée ce lundi 04 décembre 2023, informé la représentation de l’Union Européenne à Niamey, de la dénonciation par l’Etat du Niger de l’accord entre la République du Niger et l’Union européenne portant sur le statut de la mission EUCAP Sahel dans le pays, mettant ainsi fin au partenariat militaire entre l’UE et le Niger dans la lutte contre le terrorisme.

La lettre précise que cette dénonciation prend effet six mois après sa notification à la délégation de l’UE au Niger. Au-delà de cette date, la mission de formation et d’appui de l’UE au Niger dans la lutte contre le terrorisme prendra fin.

Le Niger notifie à l’UE ‘’la dénonciation par l’Etat du Niger de l’accord entre la République du Niger et l’Union Européenne relatif au statut de la mission PSDC de l’Union Européenne au Niger (EUCAP SAHEL NIGER) conformément au document de l’accord et au préavis de six mois’’ écrit le Ministre des affaires étrangères du Niger.

Lire aussi-Le Niger répond à l’UE en abrogent la loi anti-migratoire

Le Niger fait savoir ainsi à l’EU son ‘’retrait du consentement accordé pour le déploiement d’une mission de partenariat militaire de l’UE (EUMPM) au Niger’’ écrit le premier responsable de la diplomatie nigérienne soulignant que ‘’le gouvernement de la République du Niger décide dès lors du retrait des privilèges et immunités accordés’’ à cette mission et dit, par conséquent, ‘’n’avoir aucune obligation juridique découlant de la note verbale du 01 décembre 2022 et de celle du 30 novembre 2022’’, et ce, ‘’conformément au droit international général et à la convention de Vienne sur le droit des traités entre les Etats et organisations internationales ou entre organisations internationales de mars 1986’’.

Lire aussi-Le Mali, le Burkina Faso et le Niger se dirigent vers une monnaie unique

Avec ANP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page