Justice

Togo : l’homo Kossi Elikplim alias Bobo Périta déposé en prison

Jeudi 1er juin 2023, la Police nationale a annoncé le dépôt à la prison civile de Lomé de l’homosexuel DZOTSI Kossi Elikplim alias Bobo périta accusé par la justice togolaise d’outrage public à la pudeur et aux bonnes moeurs.

Communiqué

Le 26 mai 2023, la Direction Centrale de la Police Judiciaire a interpellé le nommé DZOTSI Kossi Elikplim alias Bobo perita, pour des faits d’outrage public à la pudeur et aux bonnes mœurs.

Placé en garde-à-vue, il a fait l’objet d’une procédure judiciaire avant d’être déféré ce 1er juin 2023 par devant le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lomé pour répondre de ses actes.

En effet, il y a quelques jours, cet individu a volontairement publié sur les réseaux sociaux, une vidéo dans laquelle, coiffé d’une perruque de femme, il expose publiquement sa nudité, et impose la vue de ses attributs sexuels qu’il secoue de manière suggestive.

Cet homme qui se présente comme étant « madame Kossi » a, malgré les mises en garde répétées, pris l’habitude de choquer la morale publique et de défier les institutions avec des images et vidéos obscènes dans lesquelles il s’adonne, au mépris de la loi, à des comportements et pratiques sexuels contre nature avec des individus de son sexe.

C’est l’occasion pour la Police Nationale de rappeler à tous les internautes qui adoptent de plus en plus des comportements indécents et illégaux sur les réseaux sociaux, qu’ils s’exposent à la rigueur de la loi.

Lire aussi-Togo : Pas de droit pour les homosexuels

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page