Société

Au Togo, les écoles de formation d’officiers militaires recrutent

Le ministre des Armées du Togo annonce un test de présélection des candidats au concours d’entrée dans les écoles de formation d’officiers (EFO), cycle continu 2024- 2025. Annoncé pour les 12 et 13 décembre 2023, à l’état-major général des forces armées togolaises, il est destiné  aux jeunes des deux sexes, désireux de faire carrière dans les forces armées togolaises,.

Les candidats doivent satisfaire aux conditions suivantes  pour l’ Ecole spéciale militaire (ESM) d’être de nationalité togolaise, célibataire sans enfant, médicalement et physiquement apte. Le candidat  âgé de  27 ans au 1 janvier 2024   doit être titulaire du baccalauréat deuxième partie (ou diplôme équivalent) et avoir validé au moins deux années à l’université (BAC2+2).

Les conditions sont les mêmes pour l’ Ecole navale (EN) : être de nationalité togolaise; être célibataire sans enfant; être médicalement et physiquement apte.

Cependant il doit être titulaire du baccalauréat scientifique deuxième partie (ou diplôme équivalent) et avoir validé au moins deux années à l’université dans l’une des options mathématiques,  sciences physiques ou génie civil (BAC2 C ou D + 2); être âgé de moins de 26 ans au 1er janvier 2024.

Lire aussi-Togo : voici ceux les officiers qui dirigent et commandent l’armée

Le dernier cycle est les commissaires des armées (ECA) dont le candidat doit être détenteur d’une Licence en droit, sciences politiques, sciences économiques.

Lire aussi-Togo : le ministre des armées recrute du personnel pour la gendarmerie

Détails ici

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page